I disastri naturali non sono mai costati agli assicuratori


Condividi questo articolo con i tuoi amici:

D’après le bilan annuel des catastrophes naturelles publié par le deuxième réassureur Swiss Re, l’ensemble des séismes, ouragans, typhons… a provoqué des dégâts évalués à 123 milliards de dollars en 2004, dont 49 milliards ont été pris en charge par les sociétés d’assurances. Ce montant est un record absolu qui dépasse celui de 1992 (année marquée par l’ouragan Andrew).

Principales catastrophes de l’année: le tsunami asiatique, treize ouragans aux Etats-Unis et dix typhons sur le Japon.

Fonte: www.enviro2b.com



commenti Facebook

Lascia un commento

L'indirizzo email non verrà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *